Le livre
Visiter Angkor Wat

AVENTURE AVEC LES ELEPHANTS






LES NEWS

MA FEMME, MES ENFANTS, MES ELEPHANTS ET MOI !


De Novembre 2003, date de notre arrivée en Thaïlande, jusqu'à aujourd'hui, tout ce qui se passe ! Les petites et les grandes histoires, les moments forts, les photos, les espoirs, les succès, tout, quoi !
   
Cliquer sur les photos pour les agrandir !
 
Elephant de Ganeshapark  Kanchanaburi Thailande
Janvier 2555 : notre troisième éléphant
Et voici Tongkham, sauvée des inondations de Ayuttaya l'année dernière, mal nourrie pendant près de deux mois, elle va vivre avec nous des vacances qu'elle a bien méritée.
Elephant de Ganeshapark  Kanchanaburi Thailande
Septembre 2554: Notre premier éléphant.
Nous achetons notre premier éléphant, bien à nous, Yani.
Nous l'avons trouvée dans un camp pour touristes où elle faisait faire des "tours de manège" des dizaines de fois par jours, avec, sur son dos en permanence, une nacelle et des touristes peu respectueux de ses souffrances.
Arrivée triste et fatiguée, YANI est vite devenue une magnifique bête, intelligente et avec un sacré sens de l'humour !
Un mois plus tard, nous récupérons une vieille éléphante laissée pour compte dans ce même camp : "elle ne rapporte plus rien, c'est une vieille" nous a-t-on dit.
Vu à la Télévision 28 Février 2553 (2010) : GANESHAPARK à la télévision
Les journalistes de FR3 sont venus nous voir et nous ont filmés pendant trois jours.
Quelques semaines plus tard, le 28 février, GANESHAPARK et les éléphants étaient diffusés dans l'émission "30 millions d'amis"
Pour visionner le film de l'émission, cliquer ICI
Elephant de Ganeshapark  Kanchanaburi Thailande

Janvier 2553 : Ouverture de GANESHAPARK
Sur les bords du lac de Sangklaburi, près de Tong Pha Phum, dans la région de Kanchanaburi et dans un site paradisiaque, ouverture de Ganeshapark.
Deux éléphants en location et plein d'espoirs !

Ganesha Park Saison 3
Octobre 2552 : GANESHAPARK Saison 3
Nous rentrons à Kanchanaburi : Ganeshapark Saison 3 ouvrira ses portes fin Novembre !
Novembre 2551: Retour à la case départ !
On rentre en France pour acheter des éléphants. Fermeture provisoire de Ganesha Park, que l'on confie à deux mahouts qui nous sont restés fidèles. Une période laborieuse qui devrait durer de longs mois mais au terme de laquelle les éléphants seront là, et cette fois ci, bien à nous !
Forts du succès de Ganeshapark cette année, armés d'une belle opportunité lucrative, le moral est là, le temps fera le reste !
Ganesha Park
Août 2551 : Parrainage de vieux éléphants !
Afin de pouvoir récupérer de vieux éléphants dont plus personne ne veut, et de pouvoir faire vivre notre camp, mise en place d'un système de parrainage que l'on peut retrouver à cette page :
http://www.ganeshapark.com/parrain.htm

Avril 2551 : Préparation de Ganesha Park
Après un incroyable marathon administratif, nous prenons enfin possession de notre terrain sur les bords de la Rivière Kwaï. Les travaux commencent. Mais la famille se trouve coupée en deux pour quelques mois : Maman et trois de nos enfants, Kévin, William et Thalia soont à Kanchanburi alors que 100 km plus loin je me rpépare à accueillir les éléphants avec Kenji et Richard.
On peut se rendre compte de l'avancement des travaux en allant à cette page :
www.ganeshapark.com/travaux.htm

Février 2551 : Enfin en Thaïlande...
Nous avions prévu de rester deux ou trois mois en France, et c'est finalement au bout de dix mois que nous avons retrouvé nos petites affaires, sous une incroyable couche de poussière mais pour le bonheur de tous.
Les éléphants aussi étaient contents de nous revoir et cette fois-ci, on espère bien que ce sera la bonne !
GANESHA PARK va enfin devenir une réalité !

Paris sens dessus dessous !

Mars 2007 : Retour en France !
Un retour stratégique s'il en est, mais c'est un fait : nous sommes de nouveau en France.
Pour combien de temps ? Le but est de revenir plus fort, avec un projet - toujours le même - que je tiens absolument à réaliser !
Les grandes lignes du projet sont à cette adresse :
http://www.ganeshapark.com
Même s'il faut plusieurs années pour y parvenir, on y arrivera, c'est promis...
C'est donc le coeur tout retourné, à l'image de cette Tour Eiffel, que nous nous sommes retrouvés dans le Gers....

Thalia

8 Février 2550 : Naissance de Thalia
Après Kévin, Kenji, Richard et William, voici Thalia.
Conçue au Cambodge, mais née en Thaïlande, Thalia sera une petite thaïlandaise....
4,010 kg à la naissance, elle fut très attendue, surtout par sa maman qui depuis des années rêvait d'une fille.
Voilà, c'est fait, papa a bien travaillé !

A Kanchanaburi

Août 2549 : Déménagement.
C'est la mort dans l'âme que nous avons du laisser au Cambodge nos deux compagnons chien et singe, mais nous voici de nouveau en Thaïlande.
Etrange impression de tout retrouver presque inchangé, comme si le temps s'était arrêté ici pour nous attendre pendant un an !
On a retrouvé presque tous nos meubles, les enfants - ravis - sont retournés dans leur école, et, franchement, tout le monde est content !
Notre bébé "made in Cambodia" devrait donc naître en Thaïlande !

South Gate Angkor

Juillet 2006 : Retour vers le futur !
Pendant deux ans, nous avons vécu un rêve au 26° siècle : dans les années 2547 et 2548, nous étions en Thaïlande avec nos éléphants.
Puis, nous sommes revenus au 21° siècle et nous sommes installés au Cambodge.
Nous y avons découvert un pays fabuleux. Des gens d'une gentillesse surprenante, les temples d'Angkor, à quelques centaines de mètres de chez nous, une merveille du patrimoine mondial, mais aussi des conditions de vie parfois très difficiles, les stigmates d'une épouvantable période, une pauvreté et une misère souvent difficilement soutenables, qui côtoit la richesse des grands hôtels de Siem Reap.
Mais dans quelques mois, peut-être même quelques semaines seulement, nous allons retourner dans le futur, rentrer en Thaïlande et retrouver Kanchanaburi.
Et en route pour de nouvelles aventures !

LETTRES DE THAILANDE

Avril 2006 : le livre !
J'y raconte tout ! Depuis notre arrivée en Thaïlande jusqu'au triste départ vers le Cambodge. Une histoire complète, la vie quotidienne d'une famille expatriée avec des éléphants.
150 pages de joies, de bonheur et aussi de déceptions.
Pour se procurer le livre, cliquer sur ce bouton:

Lettres de Thaïlande
Voir les commentaires des lecteurs

Aioder les enfants du Cambodge

Février 2006 : Aide & Action au Cambodge
Création de deux associations, à Paris et au Cambodge, pour venir en aide aux enfants pauvres du Cambodge.
Trois grands projets en préparation que vous pouvez aller voir sur notre site
www.actioncambodge.com
Et si vous passez par Siem Reap, je vous montrerai tout ça !

Madona

Janvier 2006 : Un singe à la maison
Madona, c'est son nom, une petite macaque à queue longue vient rejoindre notre petite famille.
Championne du monde des bêtises, elle a déjà conquis trout le monde, espérons qu'elle s'entendra bien avec les éléphants...

Janvier 2006, à manger pour les éléphants !
Nous venons de faire l'acquisition d'un terrain de 5 ha avec un option sur les 18 ha du voisin. Le terrain se trouve en bordure d'une rivière à quelques kilomètres des ruines d'Angkor Wat dans un endroit complètement sauvage.
Objectif : faire une plantation de bananiers et de cannes à sucre pour pouvoir nourrir nos futurs éléphants !

Août 2005, nouveau site Web
Du nouveau sur le Web :
Le site http://khaosan.free.fr, annuaire des sites francophones sur la Thaïlande ouvre une nouvelle page « Cambodge »,
Mais surtout, un nouveau site arrive :
www.angkorview.com où Angkor peut-être virtuellement visité et où nous donnons de nombreux conseils à ceux qui veulent venir !
Rendez-vous donc au Cambodge, à Angkor !

ALISON'S

14 Juillet 2005, Fête nationale
En ce jour de fête, nous faisons un retour en arrière de 543 ans, et surtout, nous signons un contrat de gérance d'un petit hôtel à Siem Reap - Cambodge.
C'est décidé, on va s'installer dans le site d'Angkor et, pendant que l'hôtel nous assurera de quoi vivre, nous préparerons nos éléphants !
L'hôtel s'appelle ALISON INDRADEVI Alison, c'est le nom de jeune fille de ma femme et se trouve derrière l'hôtel Apsara, sur une rue parallèle à la route nationale 6, l'une des artères de Siem reap

Bothong et moi !
Juin 2548, Ouverture sur le Cambodge.
De nombreuses difficultés à mettre en route ce nouveau projet, la mort de mon éléphant Bothong et un court séjour au Cambodge nous décident à mettre fin à notre aventure Thaïlandaise.
Le Cambodge, Siem Reap, une nouvelle aventure va commencer !
10 Mai 2548, On déménage !
L'aventure Kanchanaburi s'arrête là, on ferme le camp du Pont de la Rivière Kwaï pour aller s'installer 40 km plus loin sur les bords de la rivières Kwaï Noï, dans un resort de plus de 20 hectares dont 6 hectares de forêt rien que pour les éléphants.
Un site de rêve à visiter en cliquant ici
Ce resort est le point de départ idéal pour les stages d'éléphant-thérapie !
ELEPHANT SHOW
Janvier 2548 Salut !
Tous les mahouts se sont réunis sur cette photo pour vous saluer et vous inviter.
Venez quand vous voulez, ils vous attendent !
20 Novembre 2547 : C'est parti !
Comme le veut la tradition thaïe, les moines sont venus bénir le site pour lui apporter chance et prospérité !
Tout est prêt maintenant, les éléphants arrivent demain et après demain,
le camp d'éléphant est ouvert !
Le stand à éléphants
2 Novembre 2547 : Les travaux avancent
Lentement, au rythme des éléphants, les travaux avancent. Le stand à éléphants est terminé, des grosses barres rouges de 15 cm de diamètre sont là pour retenir les grosses bêtes et d'autres barres de 10 cm pour les touristes !
Demain ou après-demain, les baraquements que l'on voit sur la photo auront disparus, on attaquera la construction des magasins et des bungalows pour mahouts!
Le premier éléphant sur le terrain entouré de ma petite famille !
15 Octobre 2547 : Un grand jour !
On vient de signer le contrat de location pour un terrain où nous installerons notre premier camp déléphants. Le terrain se trouve à Kanchanaburi, à un jet de pierre du fameux Pont de la Rivière Kwaï.
On s'éloigne un peu du concept de base de l'éléphant thérapie, mais c'est un grand pas en avant quand même.
Le parcours proposé aux touristes de passage passeras dans la Rivière Kwaï et sous le Pont de la Rivière Kwaï, un produit vraiment unique !
Plusieurs logements seront construits sur ce terrain pour héberger les mahouts mais aussi pour les amoureux des éléphants qui souhaiteraient passer quelques jours dans l'ambiance !
Dans sa chambre d'ôpital !
15 Septembre 2547 : un éléphant à l'hôpital !
Wangtong, une des éléphantes qui devrait venir s'installer chez nous est victime d'une violente infection entre deux orteils. Elle ne peut plus bouger : avec une grue, on la hisse dans un camion et elle se retrouve dans le magnifique hôpital pour animaux de Sayok, à 45 km de Kanchanaburi. La voici dans sa "chambre" d'hôpital !
Training à Lampang
25 Août 2547 : Stage au Centre de Lampang
Une journée de training au Centre d'éléphants de Lampang, à côté de Chiang Mai. L'occasion de voir d'autres éléphants, d'apprendre encore un peu plus, de visiter l'hôpital des éléphants et surtout la fabrique de papier qui recycle les excréments de l'éléphant. Un atelier tout à fait artisanal, très intéressant du point de vue de la protection de l'environnement et qui produit en plus un papier de très belle qualité !
On en reparlera
LE LOGO
20 Août 2547 : création de la société "Les éléphants de la Rivière Kwaï"
Monter une société en Thaïlande pour un étranger n'est pas vraiment compliqué, mais demande de bien être informé... Pas plus de 49 % des parts pour l'étranger, minimum 7 personnes dont 5 thaïs (qui se partagent au moins 51 %) 2 millions de capital minimum pour un permis de travail etc etc...
Enfin, c'est fait, la compagnie s'appelle "Changmênamkoué" ou, en français, "les éléphants de la Rivière Kwaï".
Cela couvre l'activité de la boutique qu'on vient d'ouvrir, le tour shop (spécialisé dans les tours éléphants), et le camp d'éléphants.
18 Août 2547 : Ouverture du site Internet
Le nom de domaine "kwairiver.com" s'est miraculeusement libéré ! J'ai sauté dessus... Et voilà !
NOTRE PREMIER ELEPHANT
17 Avril 2547 : On déménage pour Kanchanaburi
C'était indispensable. A Bangkok, nous étions loin de tout, et surtout nous ne pouvions pas prospecter un terrain pour nos futurs éléphants. Nous avons d'abord envisagé Chiang Mai, puis nos regards se sont tournés vers Kanchanaburi. A seulement deux heures de Bangkok, pas encore innondé par les touristes, Kanchanaburi est l'une des plus belles régions de Thaïlande. On emprunte le pick-up d'un copain et on démémnage... en plein Songkram !
Mouillés, mais heureux !
Mars 2547 : Notre premier éléphant !
A force de le voir passer tous les soirs dans notre rue, puis de lui donner quelques bananes à manger, nous avons fini par faire connaissance. Avec les mahouts qui l'accompagnaient, nous sommes même rapidement arrivés à un accord : voici notre premier éléphant. Elle s'appelle Mongwen, elle a un peu plus de trente ans et se trouve enceinte d'une bonne dizaine de mois. Avec un peu de chance, elle accouchera chez nous, peu après l'ouverture du camp.
ARRIVEE A CHIANG MAI
Novembre 2003: Début de l'aventure.
Nous débarquons en Thaïlande avec nos quatre enfants et un objectif : monter un camp d'éléphants et nous y installer définitivement. Après un court séjour à Chiang Mai, on s'installe à Bangkok pour commencer et on se retrouve en 2546 !

Billets d'avion discount

Vous pouvez vraiment gagner de l'argent